AVIS MANGA : TOKYO REVENGERS – TOME 9

Date de sortie : Novembre 2020 – Edition : Glénat – Prix : 6,90€

« Comment ça déboite » … Voici par quels mots de l’auteur débute ce tome 9 de Tokyo Revengers … et honnêtement je ne peux que lui donner raison. J’ai passé la quasi-totalité du tome à exclamer des « Nooooooooooooooon », « Oh le bat*** », « C’est pas vrai !! » … Donc oui, ça déboite !

La première chose concernant ce tome est son très long passage dans le présent. Quand on s’était quitté, à la fin du tome 8, Takemichou revenait dans son présent mais à sa surprise il n’était plus le simple employé de superette qu’il était auparavant, mais un des boss du TOMAN. Une sacré nouvelle qui laisse notre héros sans voix pendant plusieurs pages.
Sans vous spoiler ce qu’il se passe pendant ces pages, j’ai trouvé celles-ci super intéressantes car cela permet réellement de mesurer l’impact des actions d’Hanagaki sur son époque. De plus, voir a quel point les autres protagonistes ont également évolué, ou pas, est un très bon point et permet de densifier l’intrigue.

Tokyo revengers mangá

Je dirais que la moitié du tome se passe dans le présent, avant que Takemichi ne réalise à quel point il s’est foiré et qu’un nouveau bond dans le temps ne soit nécessaire … Avec cette fois encore, de nouveaux exploits à réaliser pour sauver Hina … car oui, on rappelle que notre anti héros fait tout ça pour sauver son amour de jeunesse.

Il se passe beaucoup de chose dans ce tome et ce fut encore et toujours un plaisir de dévorer ces pages. Comme d’hab je vais surement le relire une seconde fois car ça passe beaucoup trop vite, et en seconde relecture je fais encore plus attention au détail. Je suis beaucoup trop happé par l’action et le dynamisme lors de la première que je dévore tout, presque trop rapidement à mon goût. Quand je pense qu’au Japon ils ont encore 10 tomes d’avance sur nous … Je me dis qu’on va encore avoir droit à pas mal de masterclass de Ken Wakui, et c’est tant mieux, parce que, comment ça déboite !

UMAC - Comics & Pop Culture: Tokyo Revengers - Retour vers le "furyo" futur

Partager l'article :