FOOT MANAGER 2020 : COACHING GAGNANT

Il y a certains jeux qui font du bien au moral… C’est le cas de Foot Manager 2020 pour mon cœur de supporter lyonnais … Quelle joie de pouvoir commencer une saison avec Lyon et vendre Marcelo, Traoré, Cornet, Mapou et autre Marcal … faire ce qui aurait dû être fait cet été et ainsi nous éviter cette saison galère avec le pire entraineur possible. Une fois ce coup de balai nécessaire il était temps de tester cette nouvelle version de FM.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme à son habitude, la série reste une référence et conserve tous les éléments qui en font son succès, à savoir, la taille de la base de données, une interface simple à prendre en main avec la possibilité de passer 2h uniquement dans des menus et une durée de vie infinie. Si la nature même et la qualité d’un Foot Manager n’est plus à prouver, je pense que le plus intéressant avec cette licence, dans le cade d’un review annuelle, est d’évaluer la qualité des principales nouveautés qui permettent de parfaire l’expérience.

 

Ballon d’or tu seras mon fils

Tout le monde le sait, FM est connu pour sa propension à révéler des talents avant l’heure. Saviola, Chivu et autres Mark Kerr … tous n’ont pas percé mais il est rare que les scouts se trompent. Certains clubs l’ont bien compris puisque le jeu leur sert de véritable base de recrutement pour leur véritable effectif.  Et si la BDD des jeunes joueurs était déjà conséquentes, il y avait un « vrai » problème avec les regens et le centre de formation. On savait qu’ils allaient arriver à telle ou telle date, mais assez peu d’informations sur eux avant leur signature. C’est désormais corriger avec une véritable interface dédiée qui permettra de suivre au plus prêt l’évolution de vos jeunes pépites. Idéal pour ceux souhaitant miser sur l’avenir sans dépenser le moindre euros.

Toujours sur les regens, Sports Interactive a aussi travaillé le visuel puisque le rendu et la modélisation de leurs visages ont  été améliorés afin d’avoir une impression plus réaliste de ces derniers. Il faut dire que pour les parties longues ils sont amenés à former la totalité de l’effectif … et dieu sait qu’on a eu droit à des monstres par le passé.

 

 

Direction sportive & Staffing

Depuis quelques temps le métier d’entraineur évolue à vitesse grand V. Les staffs s’agrandissent et les responsabilités changent, notamment avec l’arrivée des Directeurs Sportif et du conseil d’administration. Par le passé, les dirigeants se contentaient de vous donner des objectifs de débuts de saison comme finir à telle place, bien figurer en LDC … mais avec ce nouvel opus, les têtes pensantes de votre club ont une vision beaucoup plus long terme. Ainsi vous aurez un plan à 5 ans à suivre à la lettre, ce qui vous permettra d’avoir des objectifs réguliers et sur la durée. L’ADN de votre club sera aussi à prendre en compte. Si vous jouez avec l’OL par exemple, ne vous attendez pas à transformer votre club en Manchester City ou autres PSG.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Note (/5)

Comme à son habitude Foot Manager reste un petit bijou de gestion et ne cesse de s’améliorer d’année en année. Si la question principale est de savoir si oui ou non cet opus vaut le coup (notamment si vous avez le précédent) ? La réponse est oui. Les nouveautés sont suffisamment pertinentes et bien pensées pour améliorer l’expérience globale et surtout tout ce qui tourne autour de la formation et des jeunes.

Partager l'article :