AVIS BD : FOLLOW ME

Date de sortie : 16 Octobre 2019 – Edition : Glénat BD – Prix : 10.95€

RĂ©sultat de recherche d'images pour "follow me be"

 

Le Rire Jaune, Jhon Rachid, Joueur du Grenier, Le Chef Otaku … les exemples de youtubers se lançant dans le monde de la BD sont de plus en plus nombreux. Aujourd’hui, c’est d’un vidéaste que j’apprécie (malgré un rythme de vidéo … assez … espacé) dont nous allons parler : Maskey.

Pour ceux qui ne connaissent pas Maskey, il s’est fait connaitre en 2015 avec son concept de la Recette. Un format dans lequel il prend les caractéristiques d’un artiste de rap pour en faire une parodie, en général, tout à fait cohérente. Outre son franc-parler et son humour, son talent de beatmaker est indéniable et j’ai tout de suite accroché à son style et ses personnages.

4 ans après sa première vidéo, Maskey, accompagné de Malec, publie donc le premier volume de sa BD : Follow me. Fidèle à son credo, il sera ici question de parodie et de satire de la course à popularité sur le web.

Sur internet, tout se partage, sauf la gloire.

Steve est un loser Ă©gocentrique qui, comme tant d’autres, rĂŞve de percer sur le web (sauf que lui le mĂ©rite, il le sait). DĂ©nuĂ© de talent et surtout de scrupules, il a tout pour devenir un influenceur, mais les portes de la gloire 2.0 lui restent pourtant obstinĂ©ment fermĂ©es… Et s’il existait un moyen plus rapide que le talent pour y parvenir ? DĂ©bute alors une aventure ou Steve l’accro aux likes embarquera ses potes de toujours, Mike – un homme-micro accro au rap – et Allan – un adorable fils de star-fuckeuse – Ă  la recherche d’un livre que toutes les personnes influentes ont un jour possĂ©dĂ©, un livre dont le dernier exemplaire serait cachĂ© dans un temple maya. Au cours d’une quĂŞte complètement WTF, nos 3 losers vont ainsi devoir affronter une sociĂ©tĂ© secrète ultra dangereuse et risquer de bouleverser l’ordre mondial.

Commençons d’abord par le style graphique. Je ne connaissais pas Malec avant de lire cette BD, et je dois dire que j’ai tout de suite accroché à sa patte. Mix entre South Park et American Dad, les dessins sont très propres et le cartoonesque fonctionne bien sans faire trop enfantin.

Si vous aimez ce style de dessin, mais aussi le côté cru et loufoque de ces deux séries, Follow me en est assez proche et on sent fortement l’inspiration.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une team de choc

Un petit gros, un micro géant, un kéké et un raton laveur complètement drogué … voici la composition de cette dream team à la recherche de la gloire facile.

Ce quatuor est prĂŞt Ă  tout … mais vraiment tout pour arriver Ă  ses fins. AVP de films hollywoodiens, concerts de rap, sextape, les hĂ©ros tentent tout ce qui est possible pour ĂŞtre enfin l’influenceur numĂ©ro 1. Ils pensent mĂŞme avoir trouver la solution miracle quand il se rendent en AmĂ©rique centrale, en plein cĹ“ur d’un temple Maya, et trouvent un mystĂ©rieux livre renfermant les secrets de l’influence game. Ce livre du succès renferme bien des secrets, mais tout se paye un jour… #NoSpoil

 

Note (/5)

Pour un premier essai, Follow me est une franche réussite. Les classiques et clichés de l’internet sont tous présents et il est très facile de transposer les gags et situations à ce que vous aurez surement déjà vu sur le net. Ce côté réaliste permet de contextualiser la BD et donne une vraie consistance à l’ensemble. On a d’ailleurs l’impression que certains « vrais » youtubers ont trouvé ce livre du succès… Vous verrez d’ailleurs que certains conseils (ridicules) donnés par le livre sont appliqués à la lettre dans de nombreuses vidéos qui pullulent sur la toile. Après ce premier tome, et cette fin ouverte, j’ai hâte de voir ce que nous concoctent Maskey et Malec pour la suite.

Partager l'article :
Étiquettes: