AVIS MANGA : CAPTAIN TSUBASA KIDS DREAM – TOME 1

Date de sortie : Juin 2021 – Edition : Glénat – Prix : 6,90€

Captain Tsubasa - Kids Dream Vol.1

Je sens que vous allez me jeter des cailloux mais même si je suis un grand fan de Captain Tsubasa, je n’ai aucun tome de la série chez moi (ou alors 1 ou 2 chez ma mère). Comme beaucoup je pense j’ai surtout grandi avec la diffusion TV de … Olive et Tom, et, même si j’ai souvenir d’en avoir lu une bonne pelletée à la médiathèque de ma ville ou au CDI, je n’ai jamais réellement commencé la série papier. Heureusement pour moi … et le fiston qui commence à feuilleter quelques mangas aussi, Glénat propose pour cette année 2021 une nouvelle édition de la série avec Captain Tsubasa Kids Dream.

Qu’on soit clair pour commencer, Captain Tsubasa Kids Dream est un reboot de la série originale de Yoichi Takahashi et non pas un spin off comme certains pouvaient l’imaginer. Cette nouvelle version plus moderne est quant à elle dessinée par Kunikazu Toda, suffisamment courageux pour reprendre ce monstre du manga comme première vraie expérience. Le procédé peut ne pas plaire, ou en tout cas surprendre, mais personnellement j’étais curieux de découvrir cette adaptation qui se veut destinée à un public plus jeune. L’objectif est pour moi de notamment simplifier et alléger l’intrigue afin de faire connaitre aux plus jeunes la licence et les pousser à se pencher sur la version originale et ses multiples séries.

Manga Mag Japon ar Twitter: “Pages couleurs du premier chapitre de Captain Tsubasa - Kids Dream dans le Saikyô Jump de mai.… ”

De mon côté, je prends cela comme une piqure de rappel et la lecture de ce premier tome m’a justement fait ajouter une nouvelle alerte Vinted sur les lots de tomes Captain Tsubasa originaux. Si les puristes trouveront surement à redire sur Kids Dream, et notamment certaines libertés qu’a pu prendre l’auteur. J’ai de mon côté pris ça vraiment comme un moyen de populariser la série en l’allégeant de ses lourdeurs de l’époque qui, je peux le comprendre, peuvent déplaire au jeune public. Sans aller dans la caricature, il est assez flagrant de voir la différence en terme de dialogues, dessins … entre les mangas des années 90 et ceux plus récents (sauf exception bien entendu). Les mangas populaires et assez « mainstream », même si je n’aime pas ce mot, sont beaucoup plus légers et faciles à lire que des séries plus anciennes ou même des publications modernes mais plus osées et dense comme Kingdom ou même Ao Ashi. On en parlait il y a peu, mais avec cette volonté de rajeunir la licence Tsubasa, l’écart de maturité dont je parlais entre Tsubasa et Ao Ashi se creuse encore un peu plus.

Archives des Captain Tsubasa | JustFocus

Au final, je suis plutôt satisfait de cette adaptation, déjà parce qu’il a permis à ma femme de découvrir la série en la racontant un soir à mon fils, et puis parce qu’en parlant de mon fils, je pense que ce genre de classique adapté peut réellement permettre à la jeune génération de se faire une culture « historique » des mangas… De là à voir Berserk adapté en version Kids il n’y a pas qu’un pas ^^ mais je peux comprendre l’idée (en plus de l’intérêt financier évident) derrière ça. En tout cas, la graine manga commence à germer petit à petit chez mon fils et il me tarde de lui mettre tout ça entre les mains.
Pour ce qui est des fans de la série, je pense qu’ils peuvent passer leur chemin car ils ne retrouveront pas l’esprit, ou en tout cas seront trop exigeants par rapport à l’originale et cela m’étonnerait qu’ils soient satisfaits de cette adaptation, d’autant plus que Takahashi Sensei n’est plus aux manettes.

Partager l'article :