AVIS MANGA : MASHLE – TOME 6

Si d’habitude je loue les qualités de Mashle pour son humour et son ton décalé, ce tome 6 tranche avec les précédents puisque même si le second degré est bien entendu présent, il l’est beaucoup moins que dans les 5 premiers tomes. En effet, Hajime Komoto, utilise ici un ton plus sérieux et sombre que dans les précédents volumes, en amenant un peu plus de tension et de gravité par la même occasion.

Ce changement de rythme et de ton est cependant cohérent si on y réfléchit bien. Le secret de Mash est sur le point d’être révélé au grand jour, et sa survie est en train de se jouer sous nos yeux. C’est d’ailleurs assez émouvant de voir comment le personnage principal de Mashle a pu évolué au fil des tomes. Cet étrange jeune homme à la tête de champignon, sans but et un peu bête du début, laisse la place à une personne proche de ses amis, qui n’hésite pas à se sacrifier pour eux et pour qui l’amitié est devenu primordial.

En plus de cet aspect relationnel qui a permis à l’auteur de développer son personnage, il faut aussi saluer l’arrivée de nouveaux antagonistes, dont un Hisoka like, qui sont aussi présents pour se charger de rappeler à Mash qu’ils veulent en finir avec lui. Tous ces éléments mis bout à bout font que Mashle se renouvelle et appréhende ce nouvel arc, si on peut le considérer ainsi, d’une toute autre facette.

Partager l'article :