LES SAMOURAIS PIZZA CATS SONT DE RETOUR !!!

Un nouveau manga Dragon Ball, Saint Seiya et Olive et Tom qui connaissent une adaptation en jeu mobile … L’année 2017 est définitivement celle de la génération 1980.

Pour finir l’année en beauté et allonger un peu plus notre liste au père noël, Kaze la joue petit lutin et depuis hier un superbe coffret DVD collector des Samourais Pizza Cats est disponible dans toutes les bonnes pizzerias. Diffusée en France à partir de 1991 dans l’émission quotidienne de la cinquième chaîne, la série connait un premier retour en 1994 dans le cultissime M6 Kid présenté à l’époque par Caroline Avon. A cette époque je n’avais alors que 6 ans, et j’étais loin d’imaginer un retour de cette troupe de chats ninjas 23 ans plus tard…

Et quel come-back, un coffret DVD en forme de boite à pizza contenant pour la première fois les 54 épisodes en VOSTFR non censurées (dont 2 inédits), mais aussi les 52 épisodes de la VF entièrement retravaillées pour l’occasion et un livret collector de 24 pages reprenant le charadesign des protagonistes ainsi que des anecdotes inédites sur le tournage de l’animé.

Un contenu de qualité qui permettra de faire (re)découvrir aux jeunes ou aux moins jeunes cette série complètement loufoque.

D’ici quelques mois, mon fils devrait commencer à regarder ses premiers dessins animés… J’ai hâte de pouvoir regarder de nouveaux les SPC avec lui

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au Japon, dans une ville sympathique mélangeant modernisme et tradition, il y a une pizzeria très réputée. Cette pizzeria est le Quartier Général de tous les amoureux de spécialités italiennes, servies par les espiègles et intrépides Polly, Toufou et Guidon.

Un dragon maléfique fait son apparition et terrorise les habitants. Mais ce dragon n’est qu’un simple pantin manipulé par un corbeau guerrier, Ducrochu, et son maître, Dusournois, un renard fourbe.

La ville fait appel aux talents des trois drôles de chats ninjas qui vont revêtir leurs armures de samourai et combattre les forces du mal. Accrochez-vous, ça va chahuter !

Partager l'article :