HOT WHEELS UNLEASHED

Est-ce que vous avez joué aux petites voitures gamin ? Vous êtes plutôt #TeamMajorette ou #TeamHotwheels ? Perso j’étais plus Hot Wheels … et mon fils pareil, alors voir débarquer un JV licencié Hot Wheels est une bonne nouvelle que mon fils et moi attendions avec impatience. Surtout que les trailers m’avaient bien emballé.

Développé par les spécialistes du driving Milestone, Hot Wheels Unleashed n’est pas le premier jeu vidéo adapté de ces petites voiturettes mais le dernier remonte à quelques années maintenant avec Hot Wheels Beat That en 2007. La licence n’est cependant pas si has been que ça puisque le dernier Forza Horizon (en attendant le 5 dans quelques jours) propose par exemple des packs de voitures HW, et FH3 avait même une extension inspirée de la marque américaine. Pour ceux qui ne sauraient à quoi s’attendre avec ce nouvel opus il s’agit ici d’un mélange entre Micromachines et Trackmania, avec un monde qui profite habilement de la petite taille des voitures pour proposer des circuits bien funs, et un gameplay dynamique et électrisant.

Evidemment la force principale du jeu est son line-up puisqu’on y retrouve tous les véhicules phares de la marque, mais surtout des icones de la culture populaire comme la DeLorean de Retour vers le futur, KITT de K2000 ou encore le van des Tortues Ninjas … je kiff. D’ailleurs sur ce point, le plan live du jeu met encore plus en avant les futures collabs avec des partenariats avec Batman, Barbie, Street Fighter, DC, BMW et bien d’autres. De quoi vous pousser à jouer pour débloquer les voiturettes … ou monétiser pour les acheter dans le shop. Pour agrandir votre garage plusieurs possibilités, soit débloquer des boites mystérieuses à l’instar d’un gasha classique ou utiliser les pièces glanées au fil de vos courses pour acheter la DeLorean comme j’ai pu le faire. Cet aspect gasha est comme souvent dans ce genre de système, frustrant à cause des doublons qu’on peut avoir. Et même si on peut les vendre ou les « détruire » pour améliorer d’autres véhicules, le shop n’expose que 5 véhicules en rotation toutes les heures. Il manque un vrai shop avec la totalité des voitures du jeu et pourquoi pas une rota de 5 avec des promos, mais en l’état, posséder la totalité du line-up sera soit trèèèèèèèèèèèèèèès long, soit très onéreux. C’est d’autant plus dommage que ce système ne pousse du coup pas le joueur à changer régulièrement de voiture, et on se retrouve assez vite à jouer la même pour chaque course.

Du côté des modes de jeu, on retrouve du classique avec un mode histoire City Rumble qui compte une bonne cinquantaine de courses et objectifs à remplir, un mode exhibition, multi (local ou online) et enfin un créateur de circuits. Car bien entendu, c’est une des forces de Hot Wheels par rapport à Majorette par exemple. La variété de circuits et d’univers (maison hantée, T-Rex …)  que la marque possède sont mis à l’honneur et permettent de se faire plaisir. Même mon fils de 4 ans était enthousiaste à l’idée de créer son propre circuit … en se basant sur celui de sa chambre … pas très imaginatif encore ^^

Enfin, parcourir ces différentes épreuves est plutôt simple et agréable à prendre en main, même s’il faudra maîtriser son sujet pour débloquer l’ensemble des objectifs et récompenses. Le gameplay est donc assez simple, à l’instar d’un Mario Kart, on accélère, on drift et on utilise le boost gagné grâce au drift. Simple mais efficace, et pour autant pas simpliste car certains circuits sont assez techniques (surtout les sauts) et nécessiteront plusieurs essais pour ne pas sortir de la piste … synonyme de course perdue. On en viendrait presque à demander un mode rewind 😊

Malgré tous ces éléments positifs et forts, le jeu souffre d’un sentiment de lassitude car outre les contre la montre ou les courses classiques, il n’y a que très peu de variétés. Certaines épreuves auraient pu jouer sur les sauts ou même l’obligation d’utiliser certains véhicules pour booster … le boost … La formule fonctionne mais aurait pu être un peu plus riche à mon avis.

Visuellement très beau, voir même photoréaliste, Hot Wheels Unleashed réussi avec brio le passage sur cette nouvelle génération malgré un manque de profondeur qui sera j’espère comblé au fil des MAJ. La prise en main du titre est très agréable et simple pour convenir à n’importe quel public. Malgré tout, on pourra regretter un système de progression et d’unlock des voitures un peu frustrant qui pourraient en rebuter certains. Clairement ce jeu ne rivalisera pas avec les mastodontes du genre que sont Forza Horizon 5 ou même le futur Gran Turismo, mais malgré tout peut être considéré comme une bonne alternative entre 2 sessions plus sérieuses. Le jeu est vraiment bon et même si le gameplay est simple à appréhender, la marge de progression pour maitriser les circuits sur le bout des doigts ou la complétion du garage demandera à coup sûr de nombreuses heures de jeu

Partager l'article :