AVIS MANGA : FIRE PUNCH – TOME 3

Date de sortie : 25 octobre 2017 – Edition : Kaze – Prix : 7.99€

Genre : Triller, Fantastique

Synopsis :

Plongés dans une nouvelle ère glaciaire, où le chaos et la famine règnent sur terre, les hommes sont prêts à tout pour survivre. Parmi eux, certains, possèdent des dons surnaturels. Agni et sa sœur Luna font partis de ces « élus » et utilisent leur pouvoir de régénération pour nourrir les habitants de leur village. Mais un jour, un terrible malheur les frappe. Agni sera le seul survivant d’un massacre qui a brûlé ses proches. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance.

… … … Quel tome mes amis ! Encore une fois Fire Punch confirme la forte et excellent impression que m’avaient laissé les deux premiers tomes de la série. Si les précédents tomes avaient chacun leur propre style , avec un premier tome sombre et malaisant, un second tome totalement WTF, ce troisième tome est quant à lui bourré d’actions et de rebondissements…

Alors qu’Agni avait les idées claires sur son objectif, voilà qu’en chemin pour se débarrasser de Doma, Agni, Togata et Neneth se trouvent confrontés aux pauvres innocents emprisonnés dans les geôles de Behemdolg. Victime d’hallucinations, Agni remet contre toute attente en question les raisons de sa venue. Et  … Agni décide finalement de leur venir en aide et ainsi de s’éloigner de son but initial. C’est la première fois que le personnage d’Agni fait vraiment preuve d’empathie et ne pense pas uniquement à se venger …

Malheureusement pour lui, mais heureusement pour nous, Judah et ses troupes s’attendaient à cette visite surprise et sont prêts à en découdre …

 

Fighting spirit

Encore une fois ce tome est très différent de son prédécesseur. Ici plus de discussion groguinolesque, et de discours de réalisatrice en quête d’Oscars. Ce troisième tome est quasi uniquement centré sur Agni et le désir de vengeance qui le consume. On assiste pour la première fois à de vrais combats de boss si je puis le dire ainsi. Les soldats et autres fantassins exterminés en moins de 2 n’étaient qu’un amuse bouche. Cette fois, Judah est accompagnée de trois criminels dont la seule passion est de semer le chaos et la désolation … et qui attendent de se défouler sur Agni.

Note (/5)

Je vais encore me répéter par rapport à mes précédents avis (dispo ici ou ) mais Tatsuki Fujimoto est certainement un des meilleurs (avec Boichi et Murata) dessinateurs de la scène manga actuelle. La précision et le détail avec lesquels sont amenés les combats dans ce troisième tome sont une fois de plus impressionnants. Certains combats durent sur une dizaine de pages et chacune d’elles est un feu d’artifice de mouvements, d’esquives, ou de coups portés. Personnellement, j’ai cru par moment être transporter au milieu de l’action et voir devant moi les deux combattants s’affrontés.

 

Tome 4 prévu pour le 13 décembre 2017

Partager l'article :