AVIS MANGA : TOWER OF GOD – TOME 2

Après un premier tome qui m’avait convaincu de part son ambiance et les différents mystères qui entouraient cette Tower of God. On retrouve avec ce deuxième tome Bam et son nouveau comparse … Khun Aguero face au belliqueux croco Rak.

Alors que les 3 protagonistes se font face pour valider leur test, le ranker du niveau signale la fin de ce dernier, mais impose une nouvelle règle aux 100 survivants … se trouver des alliés pour former un groupe de 3… Bien entendu, le plus facile est de s’allier aux ex-ennemis le plus proches … mais donc aussi ceux contre qui les différents participants étaient en train de se battre. Ce petit twist qui garde son intérêt jusqu’à la fin du tome (et plus ?) permet d’aborder la montée des différents niveaux d’une autre façon et ne se résume ainsi pas qu’à des affrontements. Les anciens ennemis deviennent « amis » et doivent collaborer pour avancer. J’espère que cette notion de groupe va persister et permettre à des nouveaux persos de briller.

Tower Of God Saison 2: Renouvelé? L'anime reviendra-t-il? Tous les derniers  détails! - TopData.News

Par ailleurs, et je ne pense pas être le seul à avoir repéré les ressemblances, je pense qu’en plus du foot et des réfs à la Premiere League SIU doit être un fan de Hunter x Hunter. Que ce soit cette tour à gravir en prouvant sa force, pureté et motivation ou la sensation de devoir passer perpétuellement des tests, les similitudes sont assez troublantes. Ainsi, à l’instar de Kirua Zoldik, le personnage de Khun et surtout les origines et sa famille semble bien intriguant et il serait bon que Bam se méfie de ce dernier.

Enfin, sans trop en dire sur la teneur de ce tome, l’auteur parvient à nous laisser en suspens avec une scène de fin inquiétante qui fait soulever beaucoup de questions.

Le manhwa Tower of God, annoncé en France chez Ototo Manga

Avec ce second tome SIU ne nous en apprend pas forcément beaucoup plus sur le Lore de Tower of God mais se concentre sur la création des relations entre les différents personnages et groupes qui se sont créés. Parallèlement j’ai aussi trouvé que la qualité du dessin s’améliore et si SIU continue sur ce rythme, on peut s’attendre à une bonne montée en puissance de son skill. L’édition est toujours aussi propre et la qualité du papier est vraiment top ce qui donne une œuvre vraiment agréable à lire.

Partager l'article :