Wonder Boy III : Dragon Trap

Si je joue quasi uniquement à Dokkan Battle sur mon iPhone (même si beaucoup moins qu’avant à cause du manque de renouveau), je suis toujours plus ou moins en quête d’un bon petit jeu qui pourrait m’occuper lors de mes passages aux toilettes ou pendant les pauses. Féru des platformers, il y a bien des années que je recherche LE jeu de plateforme qui me fera vibrer comme a pu le faire un Mario ou un Tombi.

C’est alors que mi-juin, j’ai pu découvrir la re-re-sortie de Wonder Boy III : The Dragon Trap.

Pour les novices, sachez que cette licence existe depuis 1986 et était initialement jouable sur bornes d’arcade. Quant à l’opus qui nous intéresse, il date de 1989 et était notamment disponible sur Game Gear ou Master System … ça ne nous rajeunit pas.

WonderBoyIII-TheDragon-sTrap M.System Jaquette 001

« I’m too old for that shit »

Étant de la #TeamNintendo à l’époque je ne connaissais pas du tout la licence. Mais vu les bon souvenirs qu’elle rappelle aux fans de Sega, je me suis laissé convaincre par cette version mobile.

Work Hard, Play Hard

Qu’on soit clair, si vous n’avez pas été élevé avec les jeux retros vous risquez de vous arracher les cheveux sur ce jeu … Le gameplay est dans son jus et même si le portage sur smartphone est très réussi, les contrôles sont moins précis qu’avec une manette… ou alors j’ai beaucoup perdu en skill mais je préfère mettre ça sur le dos du téléphone. La difficulté est au rdv et ça fait vraiment plaisir de voir enfin de nouveau un jeu sur lequel on va se casser les dents à base de Die & retry, un bon échauffement avant de lancer Sekiro que je viens de récupérer.

Malgré la difficulté, le jeu est vraiment plaisant et très réussi graphiquement. On voit que les dév ont fait des efforts car difficile de penser que ce jeu a plus de 30 ans. La prod’ fait très HD et moderne, tout en ayant conservée son aspect vintage et sa rigueur. D’ailleurs je n’ai pas attendu d’attendre d’être à la fin du jeu pour rédiger ce test car pas sûr qu’il arrive un jour dans ce cas là… J’avoue que j’ai perdu l’habitude de cette précision et fais régulièrement face à un écran Game Over …

Note (/5)

Même si la jouabilité n’est pas au summum de la précision sur téléphone, et en attendant peut-être un jour un Mario iOs, Wonder Boy III est à l’heure actuelle le meilleur jeu de plateforme disponible sur smartphone. L’ambiance d’antan, réactualisée avec des graphismes modernisés sont les deux ingrédients principaux de cette formule qui fonctionne à merveille.

Partager l'article :