AVIS BD : UCC DOLORES – VOLUMES 3

Date de sortie : Janvier 2021 – Edition : Glénat – Prix : 14,95€

Après moults péripéties en très peu de temps, l’UCC Dolores continue sa route vers sa destination inconnue. Kash va toujours aussi mal et malgré les efforts de Mony la situation n’est pour le moment pas encore des plus calme…

UCC Dolores - Tome 03 | Éditions Glénat

Et au bout du chemin, du chaos naitra une nouvelle vie !

Après avoir fui en catastrophe Fort Messaoud, l’UCC Dolorès – commandes bloquées – emmène Mony et Kash à travers le désert de Karmanga vers une destination mystérieuse. Échappant de peu à une attaque Rasseth se terminant en brasero de l’espace, le vaisseau hérité du général Mc Monroe finit par se poser dans le cœur labyrinthique d’une lune morte, après avoir passé une porte intrigante gardée par une puissante armée de robots…Conclusion en apothéose explosive pour ce cycle du Cristal rouge qui voit Didier et Lyse Tarquin proposer une œuvre généreuse, magnifiquement mise en images et en couleurs qui impose cette série SF aux accents westerniens comme l’un des meilleurs space-opéra de ces dernières années.

Mais, avant de reprendre le fil de notre histoire, Didier Tarquin, nous offre un petit flashback au cours duquel on commence à entrevoir quelques indices sur les parents de Mony … avant d’être, choqué d’abord, puis perdu quant à ce qu’il venait de se passer.

C’est donc après ce petit aparté que reprend l’histoire, comme je vous le disais, et une fois la destination finale atteinte les deux protagonistes de la série vont alors faire face au danger, car une fois de plus, leur présence ici n’est pas totalement un hasard mais surtout dangereuse. Et, c’est bien ici que les révélations s’enchainent. L’origine de Mony, la raison de son abandon … Par rapport à ça, j’ai trouvé toutes ces explications vraiment bien amenées, en plus d’être très efficace du point de vu des dessins.

UCC dolores tome 2 - BDfugue.com

Et s’il y a bien un gros, si ce n’est le point fort de ce volume, ce sont les double-pages magnifiquement dessinées et colorées par Didier et Lyse Tarquin. Certaines mériteraient même d’être éditées en poster tant les couleurs, la profondeur de champ, les personnages sont travaillés. L’autre talent du couple Tarquin réside aussi dans le découpage des cases que je trouve toujours aussi efficace et rythme très bien le scénario de ce troisième volume qui vient clôturer ce premier arc de UCC Dolores.
Si je ne connaissais pas vraiment le travail de Didier Tarquin avant de lire UCC Dolores, j’ai vraiment été séduit par cette « trilogie ». Le rythme, l’intrigue et le chara design des personnages fonctionnent vraiment bien ensemble et on sent ces derniers vraiment « marqués » par leur époque, leur vie et leur vécu. Ici pas de perso lisse et gentillet. Le monde est cru, l’époque est violente et décadente et ces aspects sont très bien retranscris dans cette série. Maintenant que les trois volumes sont dispos, je ne peux que vous conseiller d’embarquer dans cet univers.

UCC Dolores – Tome 03

Petit avertissement concernant ce tome par contre : Beaucoup de seins, de sexe … Attention donc si vous lisiez cela avec votre enfant, ce dernier volume n’est clairement pas à mettre entre les mains de tous.

Partager l'article :
Étiquettes: