TOKYO REVENGERS – RATTRAPAGE DE SÉRIE !! TOME 1 A 6

Il y a des séries qu’on ne prend pas le temps de commencer à leur sortie … sans vraiment trop savoir pourquoi. Elles nous attirent, mais par manque de temps, d’argents … à ce moment précis on passe à côté. Tokyo Revengers fait justement partie de ce type de manga pour ma part. Moi qui aime profondément les mangas furyo, je n’ai pas forcément prêté attention à cette série à sa sortie. Je la regardais de loin en me disant qu’elle pourrait me plaire mais sans franchir le pas.

 

Heureusement, et je pense que je l’aurais regretté dans le cas contraire, la sortie du Tome 6 a été pour moi l’occasion de céder à la tentation …. ET QUE J’AI BIEN FAIT !!!! Une fois cette nouvelle série commencée, impossible de m’arrêter … tant est si bien que j’ai fini la lecture des 6 tomes en quelques soirées (oui, pas d’une traite mais on en reparlera quand vous serez papa et avec une femme enceinte à la maison … pas facile de trouver des soirées tranquilles pour lire ^^). J’ai vraiment accroché dès le début et la sortie du tome 7 est déjà inscrite en gras dans mon agenda … même si, avec la crise du COVID-19 actuelle … on risque de subir quelques retards dans toutes les sorties mangas.

 

A l’instar de Doppelganger, il est ici question de saut dans le temps. Sauf qu’ici, nous ne sommes pas un condamné à mort qui va essayer de prouver son innocence, mais un jeune garçon, dont la vie plutôt ratée va radicalement changer. Hanagaki Takemichi, Takemichou pour les intimes, est un jeune puceau d’une vingtaine d’années qui n’a pas réussi grand-chose dans sa vie. Après une scolarité banale à essuyer les moqueries et brimades des gangs locaux, il n’est aujourd’hui qu’un simple homme à tout faire dans une supérette de la capitale japonaise. Mais, son destin va changer le jour où il apprend le décès de son amour d’enfance suite à un règlement de compte entre yakuzas. Face à cette nouvelle il est dévasté, mais, alors qu’il s’apprête à être percuté par un métro, le frère d’Hinata Tachibana va lui sauver la vie et par je ne sais quelle miracle le propulser 12 ans en arrière

 

tokyo-revengers-img1 - 4WeAreGamers

A cette époque le jeune Takemichi n’est qu’un ado de 14 ans qui veut faire le malin avec sa bande de potes … mais il va rapidement se rendre compte qu’il n’est pas en train de rêver. Il a la possibilité de changer son passé, et par conséquent le présent. Alors qu’il avait été faible lors de sa « première vie », Hanagaki se montre cette fois-ci fort et est bien décidé à monter dans les rangs du Tokyo Manjikai, un gang de jeunes loubards qui va se transformer en véritable ogre du crimes organisées dans les années à venir. En montant dans la hiérarchie et en devenant un proche des deux fondateurs du TOMAN, Hanagaki Takemichi compte bien sauver sa dulcinée et les membres du gang qui petit à petit deviennent ses amis.

Tokyo Revengers: un shônen de Ken Wakui - ❀ Sumire Chroniques

Note (/5)

J’ai vraiment été fou en découvrant ce manga. J’ai amené les deux premiers tomes lors de mon séjour récent à Madrid et j’ai de suite regretté de n’avoir pris que ces deux là tellement je les ai dévoré. L’histoire est originale et captivante, mais ce sont surtout les personnages qui sont attachants au possible et donnent envie d’en savoir toujours un peu plus. Le personnage principal, qui nous inspirait plus de la pitié qu’autres choses au début de la série, se transforme doucement pour devenir un vrai sauveur. Sa force de caractère et sa sensibilité font de lui un être à part au milieu de ce gang de yakuzas en pleine construction. Son évolution est très intéressante, mais également celle de sa relation avec les autres personnages. S’il perçoit les membres du clan comme les responsables de la mort d’Hinata ; il (et nous par la même occasion) va apprendre progressivement que ce sont plusieurs éléments qui vont mener à sa mort. Et, chose que permet les sauts dans le temps, il va pouvoir en apprendre plus sur les raisons de ce drame grâce au présent et ainsi agir dans le passé.

 

Honnêtement, ça fait bien longtemps que je n’avais pas été autant séduit par une nouveauté. Je n’ai pas lâché les 6 tomes et suis à deux doigts de me les refaire pour me replonger dedans en attendant le Tome 7. Je ne peux que vous conseiller cette série, surtout qu’en ce moment, vous avez le temps de lire car n’oubliez pas… RESTEZ CHEZ VOUS

Partager l'article :