Prison Break Saison 5 – Avis

Dans un peu moins de 10 jours, M6 diffusera la saison 5 de Prison Break. Cette saison vaut-elle le coup d’être suivi ou faut-il passer son tour ? Voici mon avis, une semaine après avoir fini son visionnage en VO.

Alors que Michael Scofield est présumé être mort il y a 7 ans, T-Bag rencontre Lincoln Burrows et lui dit que son frère serait en vie et en prison au Moyen-Orient. Lincoln Burrows et C-Note vont donc essayer de faire sortir Michael de prison.

8 ans déjà que la diffusion originale de Prison Break s’était terminée. 8 ans que nous étions sans nouvelle de Michael Scofield, Lincoln Burrows ou Sucre… Personnellement, ça fait un peu plus longtemps que j’avais quitté nos évadés. Lassé par la série, je m’étais à l’époque arrêté à la saison 4 après la résurrection de Sara que j’avais trouvé capillotractée.

C’est donc avec un certain apriori que je me suis lancé dans cette nouvelle saison. Le concept même de la série faisant qu’une seule saison eut été largement suffisante pour créer la légende. La saison 1 se suffisait à elle-même et la volonté de faire une suite était déjà questionnable. Mais faire un reboot 8 ans plus tard est-il pertinent ? Cette ultime ( ?) saison n’est-elle pas un coup marketing exploitant les derniers dollars qu’il est possible de générer, en jouant sur la corde sensible des fans de la première heure ?

Difficile de résumer la série sans la spoiler, mais soyons clair, cette saison est une bonne surprise, même si très similaire à la saison 3 dans son approche scénaristique. On repart sur de bonnes bases (certes éculées mais qui ont fait leurs preuves) avec un début d’intrigue qui se déroule derrière les barreaux, et où se mêlent tatouages, anciens et nouveaux personnages. Chacun de ses personnages aura d’ailleurs un rôle bien précis, voir trop, dans le plan d’évasion de Michael Scofield qui aura une fois de plus tout (ou presque) prévu à l’avance.

Si vous étiez fan de la première série, et que vous n’êtes pas choqué de voir à quel point Scofield anticipe et prévois tout ce qu’il est impossible de prévoir alors cette saison est faite pour vous. Si au contraire, vous aviez déjà quelques doutes sur la série originelle, et que cet aspect vous dérange, vous risquez d’avoir un blocage.

De mon côté, j’ai essayé de prendre la saison 5 comme une nouvelle série, et passer outre la facilité avec laquelle les différents problèmes sont résolus. Une série pop-corn qui se laisse regarder sans réfléchir et qui fera l’affaire pour les 9 épisodes qu’elle contient. Même si elle ne restera pas dans les annales, cette saison a la mérite d’exister et de, j’espère, clôturer Prison Break sans un énième rebondissement. D’ailleurs, vu les audiences de diffusion aux US (2.5M en moyenne), je pense qu’on peut compter sur la FOX pour laisser au repos Fox River, et ses pensionnaires, et passer à autre chose.

Diffusion sur M6 à partir du jeudi 15 juin à 20h55.

Partager l'article :