Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Officiel

Chaque Jeux Olympiques est synonyme de son jeu attitré, personnellement j’ai beaucoup joué au édition d’Athènes et de Pékin, mais aussi à un certain Track & Field sur GameBoy que les plus anciens comme moi doivent connaitre. Nous avions tous nos techniques du t-shirt à la gomme en passant par la règle pour réaliser les meilleurs temps … souvent au détriment de nos manettes. Malgré le décalage des JO (et le fait que je n’ai donc pas pu aller au Japon alors que c’était prévu) ces jeux auront aussi leur jeu avec Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Officiel.

Première chose à savoir avec ce titre, et si vous êtes tombés sur les vidéos d’annonce vous aviez déjà du vous douter de quelque chose : le réalisme. Ici, et même si on participera à des vrais sports inscrits aux JO, les développeurs ont pris le parti de l’arcade et de la fantaisie. Ainsi on se rapproche plus d’un Mario et Sonic aux JO que des précédentes versions licenciées officielles et plus classiques. Cette différence se ressent dès la création de l’avatar (plutôt complète) où la customisation est possible jusqu’à avoir une peau verte. Outre l’avatar et les costumes, variés, comme la tenue de cosmonaute, de chevalier ou de cow-boy, le gameplay mis en avant est aussi très orienté arcade. L’accès se veut relativement simple et favorise ainsi les parties en locales entre amis sans nécessairement avoir besoin d’être ultra rapide sur les combos.

Jeux Olympiques De Tokyo 2020 Le Jeu Vidéo Officiel sur XBOXONE, tous les jeux  vidéo XBOXONE sont chez Micromania

Attention cependant, accessibilité ne veut pas pour autant dire facilité. En solo, il sera d’ailleurs particulièrement corsé d’atteindre la médaille d’or. En parlant de progression solo vous aurez accès à l’ensemble des disciplines avec en général 3 étapes pour arriver à la finale. Si les deux premières sont très, voir trop facile, l’écart avec la récompense ultime est assez grand puisqu’il vous faudra je pense plusieurs essais pour glaner toutes les médailles.

La durée de vie est donc assez intéressante étant donné la variété des disciplines proposées. Et, si d’habitude ce genre de jeu se contente de ramener les épreuves d’athlétisme, j’ai été agréablement surpris de voir des sport comme le rugby, l’escalade, le BMX ou encore le judo. Avec 18 disciplines présentes au launch, il y a de quoi faire, surtout que, et c’est un vrai coup de force de Sega, chaque sport à son propre gameplay et on ne ressent pas vraiment de sensation de copier-coller. Le jeu profite évidemment de sa licence pour mettre en avant les stades, même si sur ce point j’aurais aimé un peu plus de travail avec des images en prise réelle du stade, voir du quartier …

Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le jeu vidéo officiel est désormais  disponible sur Xbox One et Xbox Series X|S - Nouvelles Du Monde

Enfin comme je vous le disais, l’approche étant proche d’un Mario et Sonic, le gameplay est ainsi simple et fera la part belle aux coups spéciaux/ultimes assez similaire à ce qu’on pouvait avoir dans un Mario Striker ou un World Cup. Chaque action permettant de remplir une jauge, qui une fois à 100% nous permettra de choisir le bon moment pour notre attaque surpuissante. Bien entendu et je terminerai sur ce point, l’essence du jeu se fait en vs local ou en ligne et non pas forcément contre l’IA. J’espère que la période des JO sera propice pour trouver du monde en ligne car depuis le launch j’avoue avoir eu quelques difficultés par moment pour remplir ma session.

Tokyo 2020, le jeu officiel : ça c'est une bonne suée – TEST - Switch-Actu

Avec Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Officiel, Sega nous offre un bon party game de sport qui sent bon la transpi et l’époque GameCube. Si vous êtes fan de JO et de sport en général, le contenu devrait vous plaire même s’il serait bien de pouvoir customiser à fond les épreuves pour pouvoir paramétrer la durée et le type de manche souhaité. En l’état le jeu fait amplement le taf pour ce qu’on en attend et il est très plaisant à prendre en main.

Partager l'article :