IMPACT WINTER is coming !

28+2 jours plus tard…

Après le succès critique et commercial de Little Nightmares, Bandai Namco retente l’expérience dans l’édition de jeu indépendant avec Impact Winter. Plutôt habitué au développement de jeu mobile, c’est le studio Mojo Bones qui est l’auteur de cette nouvelle expérience vidéoludique et passe à l’échelle du jeu HD.

Après la chute d’un météore sur Terre, une vague de froid glaciale s’abat sur les rares rescapés qui tentent de survivre à ce scénario apocalyptique. Notre  planète bleue est devenue blanche et la neige a recouvert la totalité de globe. Et quand je parle de neige c’est pas les 15cm qui paralysent tout Paris… On est ici face à un bon manteau neigeux de plusieurs mètres… De quoi ressortir les doudounes du placard…

C’est dans ce funeste destin que vous allez incarner le rôle de Jacob Salomon, refugié dans une église et accompagné de quatre acolytes aux compétences divers et variés, vous allez devoir survivre pendant 30 jours en attendant l’arrivée des secours. 30 jours pendant lesquels vous allez devoir gérer vos expéditions, la faim, le froid, les pillards, le tout en maintenant un climat apaisé au sein de votre groupe de survivants. Attention car en cas de décès, la partie sera terminée et pas de chargement possible, il va falloir recommencer du début en espérant que vous aillez retenu la leçon.

 

Poétiquement correct

Outre le scénario et ce gameplay RPG/survival qui fonctionne très bien, le gros point fort d’Impact Winter est sa direction artistique. Réalisé dans un style cartoon, assez proche d’un Soldats inconnus : Mémoires de la Grande Guerre (2014 @ Ubisoft) pour ceux qui connaissent, les jeux d’ombres, de lumières sont parfaitement retranscrits et la musique participent grandement à l’expérience proposée. Le choix d’une vue fixe, du dessus permet une exploration claire et à 360° rend la fouille des différentes zones limpides. Le seul point négatif concernant l’interface de jeu est la UI et tout particulièrement les menus. Autant l’exploration du monde est très intuitive, autant naviguer dans les menus pour affecter un rôle, consulter l’état de santé … peut vite s’avérer laborieux. Avec le temps la prise en main devient plus simple heureusement, mais en plus du froid, les premières heures de jeu sont aussi un combat contre l’interface. Pas évident quand on voit le temps défilée dangereusement et que ça fait plus de 10H que Jacob est sorti du camp …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un seul bagage en soute

Survival oblige, ce sentiment d’être toujours sur le fil du rasoir est omniprésent dans le jeu. Il faudra évidemment gérer vos ressources au mieux pour les distribuer à qui de droit tout en pensant à vous aussi.

Manger la viande crue égoïstement au fond d’une grotte ou ramener la barbaque pour vos collègues restés se prélasser au chaud … ?

Outre la nourriture, il faudra aussi penser à récupérer de quoi améliorer votre confort pendant les 30 jours de survie qui vous attendent. On en devient rapidement psychopathe et tout ce qui peut être ramassé fera surement partie de votre inventaire, dont la capacité faiblarde du début, vous forcera à faire des choix au moment de rentrer d’une longue expédition. Des os, des piles, des batteries de voitures, des GPS … tout un tas de choses ont été laissés à l’abandon et n’attendent que vous pour avoir une deuxième vie… et devraient ravir vos compagnons d’infortune.

Chacun possède sa spécialité et sera fort utile. Blane le policier à la retraite mais as de la bricole et de la débrouille, Wendy, la mamie cuisinière toujours au fait des meilleurs remèdes de grand-mère, Maggie, la jeune mécano dynamique, et enfin, Christophe, l’informaticien de génie qui vous permettra d’améliorer Ako-Light. Autant de personnages clichés qui auront tous un rôle déterminant à jouer dans votre survie.

 

Note (/5)

Vous l’aurez compris, Impact Winter jouera avec votre instinct de survie mais aussi à votre sens aigue de la stratégie. Votre sens de l’observation, votre esprit d’équipe, et votre résistance au froid seront les clés pour survivre le temps que les secours arrivent. Accompagné de votre robot Ako-Light, les phases d’exploration, tantôt sous forme de puzzle à résoudre, seront à la fois glaciales, stressantes, et intrigantes. Spéciale dédicace à la pizzeria PacMan intégré au jeu, sympathique petit clin d’œil à la petite boule jaune de Namco.

Disponible pour 20€ sur le PS Store et Xbox Live, Impact Winter est une des ces « expériences » vidéo-ludiques que seuls les studios indépendants ont le secret. La mise en avant grâce à Bandai Namco est ici une excellente nouvelle tant la DA et le gameplay méritent de s’y attarder.

Comptez une petite dizaine d’heure pour boucler votre première session si vous parvenez au bout. Personnellement la première tentative fût un échec après être mort de froid au bout de 14 jours …

Mauvaise gestion des engelures l’accident bête ><

 

Partager l'article :