FIFA 22 SEUL AU MONDE

Boulevard … C’est littéralement un boulevard qu’a FIFA 22 pour cette année. Après la récente sortie de eFootball de Konami (RIP PES) catastrophique que ce soit au niveau du plan de communication, que du produit final, que du plan live … rien ne va plus de côté de Konami et FIFA qui était déjà omniprésent et au top niveau renta avec FUT notamment … n’a vraiment plus de souci à se faire.

fifa 22 bien debuter sur fut 22 jouez

PES, FIFA, j’ai souvent papillonné d’une version à l’autre sans vraiment souci de fidélité. Chaque jeu a eu son heure de gloire et si les 2/3 derniers opus des deux jeux étaient de plutôt bonnes factures avec chacun leur points forts. Le gameplay et la communauté un peu moins nocive pour PES, le contenu, les modes de jeu et le live pour FIFA.

Alors? sans surprise ce FIFA22 ne révolutionne rien et joue la carte de la continuité mais avec toujours cette volonté de mettre en avant FUT comme mode de jeu principal. D’ailleurs, quand je vois la façon dont eFootball est proposé avec sa formule à la carte, j’aurais honnêtement plus vu EA faire ceci et proposer d’un côté FUT (en F2P pourquoi pas) et de l’autre le jeu complet. Pour continuer sur FUT donc, le mode est toujours ultra complet et dense. Et même si je déteste FUT Champ et sa vitesse x120 que je trouve même néfaste pour le foot moderne et la perception des jeunes, il faut avouer que la formule, même rongée jusqu’à l’os est addictive. Et, excepté ce sous mode, la formule FUT fonctionne toujours autant avec le kiff de se faire une petite équipe sympa en piochant des joueurs à droite à gauche. Alors oui on a bien entendu tous les biais du mode qui nécessitent soit de jouer beaucoup, soit de mettre de l’argent pour espérer avoir de bons packs mais il faut savoir s’imposer des limites et surtout décider du pourquoi je joue à FUT.

Héros FUT - FIFA 22 Ultimate Team - Electronic Arts

Par rapport à ces différentes addictions et potentiels problèmes, EA permet de paramétrer des limites de jeu ou d’argent investi (un peu comme les sites de paris en ligne), mais aussi de prévisualiser un pack par 24H et ainsi pousser le joueur à l’acheter que si le contenu l’intéresse. Pour en finir avec ce mode, je ne mets personnellement pas d’argent dedans car ne suis pas en mode compétitif mais j’aime vraiment beaucoup cette possibilité de faire des équipes customs ou même d’avoir des cartes inédites pour certains joueurs …

Autre façon de consommer FIFA, en tout cas de mon côté, en multi local avec des potes je trouve que la formule est quasi parfaite avec d’un côté l’historique des confrontations qui est conservé, mais aussi la possibilité de modifier le gameplay avec des modes originaux. Que ce soit volta ou ballon mystère, et bien d’autres, ces modes de jeux présents depuis quelques opus déjà permettent de dynamiser un peu les soirées entre amis et exacerber les tensions ^^

Autre mode apprécié des joueurs FIFA, le mode club pro (et carrière) subit une légère amélioration avec la mise en place d’u système de progression et de paliers à monter grâce à des objectifs. Comme dans un tas de RPG, il faudra alors répartir les points de compétences dans les domaines que vous voulez. Une bonne idée pour re-dynamiser ce mode qui commençait à s’essouffler. Par ailleurs, le mode manager intègre désormais la possibilité de partir de 0 en créant son club à partir de rien.

Enfin, pour terminer cette review parlons un peu gameplay. Avec sa nouvelle technologie Hypermotion, le jeu est beaucoup plus posé et précis (une fois que vous avez désactivé quelques assistance un peu trop présentes). On se rapproche un peu plus de la simulation que je recherche en terme de foot. Le comportement des joueurs est ainsi plus réaliste et les matchs aussi. Attention par contre, ceux qui n’auront pas encore cédé (ou eu la chance de trouver du stock) ) la nouvelle gen ne verront pas cette nouveauté, trop demandeuse en ressources. A côté de ça, le gros point noir des derniers FIFA a aussi été amélioré, à savoir les gardiens. Si certains sont passés du niveau d’Apoula Edel à celui de Neuer, il est tout de même plus appréciable de jouer avec de vrais gardiens que des passoires.

Avec une concurrence aux abonnés absents, FIFA22 devrait passer le cap de la new gen sans trop sourciller. Non seulement le jeu semble avoir appris de ses erreurs et la multitude de modes de jeu devrait permettre à tout fan de foot de trouver Mercurial Vapor à son pied. Sans révolutionner une formule déjà efficace, FIFA22 confirme sa position ultra dominante et promet d’être encore pour cette année le sujet foot vidéoludique numéro 1.

 

Partager l'article :
Étiquettes: