Big Rumble Boxing: Creed Champions

Knockout, Ready 2 Rumble, Punch Out, UFC ou même Def Jam, les jeux de combats et surtout de boxe ont toujours eu une place particulière dans mon cœur. Ayant fait 4 ans de boxe française, mon frère est coach et vice-champion de France, mon père a eu son heure de gloire également dans sa jeunesse, la boxe fait partie de la famille… Et, cela fait maintenant un petit moment que nous n’avons pas eu grand-chose à nous mettre sous la dent. Fort du retour sur le devant de la scène de la licence Rocky, grâce au « spin-off » suivant la vie du jeune fils d’Apollo Creed, le studio américain Survios s’est lancé dans le développement de Big Rumble Boxing: Creed Champions. Ce jeu reprend l’histoire de la saga Rocky avec les noms ronflants que sont Rocky Balboa, la famille Creed ou encore Clubber Lang, avec un gameplay résolument arcade qui se veut relativement simple … voir simpliste.

Commençons par le positif. Le roster est vraiment sympa et balaye toutes les époques de la saga Rocky, que ce soit les anciens ou les nouveaux. Le système de déblocage de nouveaux persos est plutôt classique car il vous faudra terminer le « scénario » avec les différents persos pour débloquer un nouveau combattant. Vous avez vu le mot scénario entre « » … on reparlera de ce point plus tard car j’ai dit qu’on se concentrait d’abord sur les points positifs. Toujours concernant ce roster, les modélisations des avatars sont assez réalistes et la DA un peu cartoon choisie pour le titre ne choque pas. Enfin, dernier point concernant le gameplay, pour moi qui ne suis pas un expert en combo … la simplicité de ce dernier me convient. Chaque touche possède son type d’attaque et l’attaque ultime qui se recharge quand vous donnez des coups se lance simplement avec une pression sur la gâchette. Concernant cette dernière elles sont uniques à chaque personnage et permettent de varier les combats qui sont au final assez similaire malgré la variété des boxeurs.

Big Rumble Boxing: Creed Champions Day One Edition (Playstation 4) : Amazon.fr: Jeux vidéo

Car oui, comme je l’évoquais déjà à demi-mot un peu plus haut, Survios a fait le strict minimum concernant ce jeu en se reposant un peu trop sur la renommée de la licence je pense … A part les skins et un pseudo scénario réalisé en mode roman photo à la Nous 2, ce jeu aurait pu être n’importe quel jeu de boxe. Et c’est vraiment ce que je reproche au titre, aucune cinématique, aucun doublage … on dirait un jeu Switch adapté sur console … vraiment décevant au vu des possibilités. Même si chaque personnage a son histoire la mise en scène est tellement cheap qu’il est même compliqué de se motiver à terminer un mode arcade… C’est d’autant plus dommage que tous ces petits soucis de qualité dégrade l’expérience.

Enfin, en terme de modes de jeu c’est assez classique avec un mode arcade, des entrainements et un versus … mais uniquement en local. Et c’est aussi un problème pour la pérennité du jeu si vous voulez mon avis… Sortir un jeu de combat en 2021 sans mode online … C’est la mort assuré.

https://i0.wp.com/www.gamereactor.fr/media/96/bigrumbleboxing_3569643.jpg?w=595
Vous l’aurez compris je ne suis que peu emballé par le résultat final de ce jeu. Le travail semble vraiment minimum à la limite du bâclé, surtout quand on s’attaque à une telle licence. L’immersion est quasiment nulle avec ce mode arcade pauvre en dialogues et cinématiques, l’ambiance dans les stades est identiques sans être effervescente, et les combats se ressemblent tous, que ce soit au niveau du style de combat, que du scénario avec quasi toujours 3 KO où l’adversaire se relève avant de devoir le mettre une quatrième fois au tapis… C’est un immense gâchis car tant de choses auraient pu être faite pour mettre à l’honneur Rocky, Creed et consorts, et si vous souhaitez vraiment jouer à ce jeu … Attendez qu’il descende autour des 10€ ce qui devrait arriver assez vite.

Big Rumble Boxing Creed Champions Dayone Edition sur SWITCH, tous les jeux vidéo SWITCH sont chez Micromania

Partager l'article :