AVIS MANGA : AO ASHI – TOME 3

Date de sortie : Juillet 2021 – Edition : Mangetsu – Prix : 6,90€

Ao Ashi - Tome 03 - Ao ashi - Yûgo Kobayashi - broché - Achat Livre | fnac

Je vous ai déjà parlé de ma passion pour le foot et Captain Tsubasa ? Et bien sachez que Ao Ashi est en train de devenir doucement mais surement mon nouveau manga de ballon pied favori … Sacré exploit réalisé par Yugo Kobayashi !

Image
Après deux premiers tomes convaincants, je me suis lancé à corps perdu dans la lecture de ce troisième tome… qui tient toutes ses promesses. Sans surprise le jeune Aoi Ashito est bien entendu accepté au centre de formation du Tokyo City Esperion FC, mais plus que la validation de son talent, ce qui est d’autant plus émouvant dans ce passage du tome, c’est la façon avec laquelle l’auteur nous fait vivre ce moment clé de sa vie. J’avoue même avoir laissé coulé une petite larme pendant ces quelques pages tant il est déchirant de voir la séparation entre la future star du ballon rond et sa mère. Malgré la présence de son frère et de Hana, la petite sœur de Tatsuya Fukuda, il est très difficile pour Aoi de quitter sa famille mais également de mettre des mots sur cette douleur, et c’est là que l’auteur parvient à transmettre toute l’émotion de la situation avec des non-dits, des regards, des attitudes. Comme le dirait Amel Bent, ne retiens pas tes larmes.

Ao Ashi T1 - T2 - Chroniques Comics - Votre site de chroniques Comics, BD, Manga.
Une fois ce moment difficile passé, nous assistons aux premiers jours de Aoi dans sa nouvelle vie : arrivée au centre de formation, découverte de sa chambre, de ses partenaires, du monde pro… Le rêve de tout gamin fan de foot et qui s’est imaginé devenir professionnel…. Et c’est là, la force de Ao Ashi pour moi, cette propension à transposer nos rêves, notre vécu et nos repères occidentaux dans ce monde du shonen foot. Là où Captain Tsubasa reste assez loin de part la structure des équipes mais aussi le côté un peu exagéré (si si légèrement je vous jure) des arrêts, frappes de 45m ou prises à deux. Et c’est pour moi la raison pour laquelle Ao Ashi est sur le point de surpasser Olive et Tom.

AVIS MANGA : AO ASHI – TOME 1- 2
Les larmes d’abord, puis les rires et enfin le terrain, c’est en ces trois actes que nous pourrions découper ce troisième tome de Ao Ashi Playmaker. Maitrisé de bout en bout par Yugo Kobayashi ce tome est encore un chef d’œuvre et si vous avez aimé les deux premiers tomes (vu la récente communication de Sullivan Rouaud sur les volumes de ventes je pense que oui) alors vous serez plus que convaincu par celui-ci. Même si ce tome signe l’entrée dans le monde semi pro de Aoi, le jeune garçon et l’auteur n’oublient pas d’où il vient, les sacrifices que sa famille a fait pour lui et leur amour.

Partager l'article :
Étiquettes: