AVIS MANGA : CALLED GAME – TOME 1

Date de sortie : 3 Juin 2020 – Edition : KAZE – Prix : 6.99€

Peu habitué à lire des Shojo, je me suis laissé tenté par Called Game, nouveauté Kaze écrit et dessinée par Kaneyoshi Izumi que vous connaissez peut-être pour ses mangas Sonnanja neyo ou La fleur millénaire pour lesquels elle a remporté le prix Shogakukan dans la catégorie Shojo.

Après la carte de la tragédie avec son dernier ouvrage, Kaneyoshi Izumi se lance dans le manga médiéval avec Called Game. Fini l’ambiance florale, et place au royalisme européen. On sent clairement les inspirations de cet époque, que ce soit au niveau de l’architecture, des armoiries, des habits d’apparat et même de la trame scénaristique.

Mélange entre les Tudor, GoT et tous les classiques de séries portant sur les régimes de cette époque, nous allons suivre les aventures d’Alna et Camilla. Princesse et servante échangent leur identité avant de se rendre au pays de E (pour England ?) afin « d’enquêter » sur ce qui se passe dans le royaume au sein duquel elle est censé devenir, par la force des choses, la future reine…

S’il est rare de voir des artistes nippons se lancer dans des séries médiévales à l’influence européenne, l’autrice transforme ici parfaitement son essai. On retrouve tout ce qui caractérise l’Europe de cet époque, même, et surtout les luttes intestines, manipulations et autres coups bas. Outre ce cadre qui forme une base très solide et permet d’encrer le récit dans quelque chose de tangible, les personnages sont aussi très réussi et remarquables. Chacun possède sa propre identité et son propre caractère.

LIRE UN EXTRAIT

 

Qui dit Shojo, dit aussi une forte présence d’héroïne, ce qui nous permet d’appréhender la monarchie sous un angle différent qu’habituellement. Qui dit Shojo, dit aussi histoire d’amour ^^ et pour ceux qui pourrait être rebuté par le coté un peu gnan gnan de la chose comme on peut le voir dans certains mangas de ce style. J’ai été plutôt agréablement surpris par le fait de voir l’aspect royaliste et politique davantage mis en avant … et on a même droit à un peu de sang et de rebondissement.

 

Si Called Game ne m’a pas totalement rabiboché avec les shojo, il emprunte la bonne voie et a su éveillé ma curiosité pour les tomes à venir.

Called Game chez Kazé Manga dès le 3 juin 2020 !

 

Partager l'article :