AVIS MANGA : POUR LE PIRE – TOME 5

Certaines séries sont surcotées de mon point de vu comme Demon Slayer ou Mob Psycho, et d’autres clairement sous-cotées…. Pour le pire fait partie de ces séries atypiques pour lesquelles on a assez peu de communication ou du moins de buzz. Pourtant, la série de Taro Nogizaka est vraiment intéressante. Pour rappel, Shinju, aussi connue sous le pseudonyme de Bozo le clown tueur, est soupçonnée de plusieurs homicide. Arata, un jeune homme plein d’empathie et s’occupant d’un des fils d’une des victimes décide de s’immiscer dans la vie de la prisonnière pour découvrir la vérité, et la faire avouer… mais tout ne se passe pas comme prévu … sauf si se marier avec une meurtrière était au programme

https://i1.wp.com/www.actuabd.com/local/cache-vignettes/L250xH382/efn6qfqvaaa8iof-eda4f.jpg?w=595&ssl=1

Dans ce cinquième tome (7 au Japon), le procès de la jolie Sinju suit son cours, sauf qu’entre temps la jeune fille a commencé à comprendre les ficelles du métier et maitrise son auditoire, jusque dans sa façon de s’habiller. De son côté Arata continu sa petite enquête et arrive à trouver un profil parmi les victimes. D’ailleurs, en ce qui concerne Arata, on voit bien que le néo fiancé est perturbé parce qu’il se passe. Tantôt attendrit par Shinju, tantôt effrayé par Bozo, il n’est clairement pas à 100% de sa lucidité sur le sujet … et cela risque de lui jouer des tours. D’autant plus que mine de rien, la dépeceuse commence à avoir un petit fan club

Conseils sur les mangas, manhwas et manhuas: A paraître - Pour le pire, une  serial killer attendrissante (!) en mars 2021

Encore une fois, j’accroche vraiment à cette série sans prétention. L’histoire est vraiment plaisante à suivre, les dessins sont d’une grande qualité et notamment les expressions faciales qui sont très expressives et réalistes. Malgré le sujet assez dramatique, la série conserve un ton humoristique et décalé qui permet de détendre un peu l’atmosphère (un peu comme les covers qui jouent toutes sur l’aspect joviale ou sexy de Shinju).