AVIS MANGA : SLAM DUNK – STAR EDITION T1 & T2

Date de sortie : 1 Mars 2019 – Edition : Kana – Prix : 9.90€

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici enfin de retour, dans une toute nouvelle édition, les aventures de Sakuragi qui se lance dans le basket-ball ! Même si au départ, il le fait pour épater la belle Haruko, il va se prendre au jeu et découvrir que se dépasser est la plus belle des motivations !
Slam dunk est devenue la référence ultime du manga de basket-ball pour ne pas dire la référence du manga de sport ! Parfait mélange d’action, d’humour, de romance, de rivalités dans un contexte sportif, jamais lourd, le tout servi par un dessin sublime de Takehiko Inoue. Cette édition en 20 volumes bénéficie de toutes nouvelles jaquettes dessinées spécialement par l’auteur.

 

Début mars (re)sortait dans tous les libraires de France et de Navarre les tomes 1 et 2 de Slam Dunk. Bizarrement, et en étant fan de basket, je n’avais jamais vraiment suivi assidument cette série, j’avais bien évidemment lu quelques tomes par ci par là, ou vu des épisodes de l’anime par intermittence mais j’avoue ne mettre jamais jeté dedans à corps perdu et avais privilégié Hajime No Ippo dans la catégorie série sportive. C’est donc avec joie que j’accueille cette nouvelle édition sobrement appelé Edition Star.

 

Commençons par le sujet qui fâche et qui a fait un peu de bruit sur la toile, la qualité de cette édition star vendue un peu moins de 10€. Commençons par la frise, l’idée est bonne car cela habille les tranches des tomes et peut donner un effet visuel très puissant à l’ensemble mais le résultat est ici très terne. L’illustration est plutôt sympa, mais je trouve l’intégration de ce fond gris un peu triste et donne l’impression d’avoir été intégré à la hache/hâte sur les covers et quatrième de couverture. Une tranche imitation parquet ou un peu plus colorée aurait peut-être été un choix plus judicieux mais bon. En parlant de couleur, cette Star Edition aurait également méritée quelques pages en couleur afin de sublimer le travail de Takehiko Inoue

En ce qui concerne l’histoire tout y est pour que ça fonctionne. Les souvenirs que j’avais des tomes lus/vus sont bien présent et j’ai littéralement dévoré ces deux premiers tomes. Si comme moi vous êtes des béotiens de la série, mais fans de shonen et de mangas à l’ancienne… vous devriez tomber amoureux de Slam Dunk. En ce qui concerne le choix de l’édition, je vous laisse maître de votre destin. Sachez que celle-ci comptera 20 tomes contre 31 pour la série originale dont la production a été stoppée.

Après ces deux tomes, si je devais sortir les deux points forts de la série (pour le moment), autre que l’argument Basket qui fonctionne avec moi, je dirais que les personnages et les relations qu’ils entretiennent entre eux sont vraiment très bien travaillés. Que ce soit le personnage principale et sa chevelure rousse, Hanamichi Sakuragi, le capitaine de l’équipe de Shohoku, Takenori Akagi, ou sa petite sœur Haruko, tous ont leur propre personnalité qui s’emboite à merveille dans le rythme du manga. Si vous n’êtes pas accro au basket, aucun souci car tout ne tourne pas seulement autour de cela, et l’auteur a subtilement rajouté des aides par-ci par-là pour les néophytes, histoire de ne pas être perdu.

Cliquez ici pour savoir si vous êtes plus Rukawa ou Akagi ?

 

Note (5/)

Slam Dunk fait partie de cette longue liste d’œuvres que j’ai envie de commencer et qui attendent dans un coin de ma tête ou de mon portefeuille. Cette star édition m’a fait franchir le pas et je n’en suis pas mécontent. En plus, la série ayant été très populaire en Chine dans les années 90, ma femme en est fan, et c’est assez rare pour être souligné. J’ai hâte de lire les prochains tomes et voir comment vont évoluer les relations entre Sakuragi et la famille Akagi, ou encore comment vont s’entendre les trois phénomènes sur le parquet. Seul défaut au final, la qualité, ou plutôt l’absence du côté unique de cette édition star. Un produit final qui ne reste d’intéresser que les nouveaux lecteurs et non les détenteurs de la série initiale qui pensait les racheter… Dommage

 

Enfin, en découpant légèrement la couverture de vos tomes, vous aurez droit à un poster offert, et une chance de gagner un ballon dédicacé par Takehiko Inoue himself.

 

Partager l'article :