SAINTS ROW : THE THIRD REMASTERED

Si GTA est sans commune mesure la référence depuis de longues années et que GTA V truste encore et toujours le top des ventes malgré ses 7 ans d’âge, malgré de nombreux GTA-like tels que Mafia, Watch Dog, Just Cause … très peu sont parvenus à rivaliser avec le roi, mais aussi à marquer de façon pérenne les joueurs. Le souci ? Une volonté de trop copier-coller la recette original, une réalisation pas assez polish ou alors un live inexistant contrairement à GTA online qui est assez dingue en terme de contenus.

 

L’un des concurrents les plus sérieux, et qui a su se démarquer au fil de ses opus, Saints Row, revient cette année avec un remaster de Saints Row The Third. Troisième et dernier opus en date de la série de Volition sorti en 2011 sur PS360, Saints Row : The Third avait su séduire à l’époque par son ton décalé et complètement lunaire. La direction artistique de Saints Row est d’ailleurs plutôt intéressante puisqu’au fil des itérations ils ont su évoluer pour se différencier de GTA et briser cette notion de réalisme qu’il pouvait y avoir dans le premier par exemple. Il n’y qu’a voir la première mission du jeu pour se rendre compte que le second degré est de mise et qu’on est loin par exemple d’un GTA IV qui était assez sombre dans l’état d’esprit.

Personnellement j’étais très surpris de voir revenir Saints Row, notamment à ce moment de vie des consoles actuelles. Même si, cela peut se comprendre. La partie des joueurs qui comptent se procurer la future génération, va préférer mettre de côté et donc sortir un remastered à 30/40€ permet de toucher ce genre de public, et ceux qui achètent la console maintenant, ont peut être de plus petit budget et un comportement différent (et moins sévère) des joueurs de la première heure. On le voit d’ailleurs chez tous les éditeurs avec les remake de Resident Evil, Xenoblade, Spyro, Crash … les fins de vie de consoles sont souvent l’occasion de faire rentrer de l’argent à moindre coût via des remastered ou remake moins coûteux dans la plupart des cas qu’un nouvel opus. Attention, ce n’est pas forcément négatif, s’il permet à certains de découvrir ou refaire un jeu tout en permettant au studio de gagner un peu d’argent pour ses futurs projets, tout le monde est gagnant… Mais attention à l’overdose.

Disponible depuis quelques jours donc, Saints Row The Third nous replace en pleine guerre des gangs complètement déjantée où coexistent gangsters à l’ancienne et armes futuristes ou loufoques. C’est pour moi le gros point fort de SR qui se permet cette fantaisie unique et qui fonctionne très bien avec le scénario et le world. La possibilité de créer en détail son propre personnage est bien évidemment toujours présente. Vous pourrez tout aussi bien la aussi vous figurez de manière réaliste ou pas avec un avatar à la peau bleu et vêtu d’habits de samurai ou de père noël… On est loin d’un GTA San Andreas par exemple ou il fallait éviter d’aller au Mc Do pour ne pas grossir et ainsi réduire sa mobilité significativement.

 

Et, si comme à l’époque la force de SR reste cet aspect de liberté totale, de fun immédiat … le jeu souffre toujours (même après ce remastered) des mêmes problèmes que son ainé à savoir des soucis de baisse de framerate, de clipping, voir même de freeze par moment … Un peu gênant puisque cela éclipserait presque le travail fait autour des textures ou des effets de lumière qui ont été amélioré. Malheureusement, on attendait peut être un peu plus d’investissement pour ce AAA remis au goût du jour 9 ans après sa sortie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Il faudra donc prendre Saints Row The Third Remastered pour le gros défouloir qu’il est et ne pas jouer pour la beauté du titre. Heureusement, malgré son âge à lui aussi, le gameplay reste fun et l’humour du jeu fonctionne toujours autant. A voir cependant si ce n’est pas ma nostalgie qui parle … Alors oui pour 40€, voir même moins, le jeu vaut la peine d’être joué car il fait malgré tout partie de l’histoire du JV et des GTA Like. Cette parodie possède sa propre histoire et une progression originale qui, couplée à quelques fonctions RPG vraiment light, permettent de voir évoluer son personnage au fil de notre avancé;

En tout cas, je sais pas vous, mais pour moi qui désespère de voir arriver un GTA VI … Je me dis qu’un petit Saints Row au launch de la PS5 pourrait être une très bonne idée, et ce remastered donne bien envie !

Partager l'article :